Matières organiques (bac brun)

Mis-à-jour : Récemment, le Ministère de l’Environnement du Québec nous a transmis une nouvelle directive selon laquelle il faut cesser d’utiliser les sacs compostables faits d’amidon de maïs puisqu’ils ne seront plus acceptés au site de traitement où nous envoyons nos matières organiques depuis plusieurs années. C’est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir utiliser des sacs de papier dans votre bac de cuisine ou votre bac brun.

Pour plus d’information, envoyez un courriel à Juliana Costa, agente technique en environnement, à jcosta@cotesaintluc.org.

Qu’est–ce que les matières organiques ?

En gros, les matières organiques sont les restes de cuisine et de jardinage qui, jusqu’à récemment, étaient considérées comme faisant partie des ordures. Mais tout comme le papier, le plastique, le verre et l’aluminium, il est possible de recycler les matières organiques. Vos pelures d’orange, restes de poulet barbecue, et résidus de feuilles et de gazon sont envoyés à un centre de compostage de la compagnie EBI, à Montréal-Est où ils sont transformés en un riche compost, substance hautement nutritive pour les jardins.

Puis-je mettre mes résidus de jardinage dans le bac brun ?

Oui, vous pouvez mettre des déchets de jardin, comme du gazon et des mauvaises herbes directement dans votre bac brun ou dans des sacs de papier brun posés à côté du bac. Si vous avez un jardinier, nous vous encourageons de communiquer avec jardinier afin de vous assurer qu’il utilise votre bac brun correctement.

Dois-je trier mes déchets ?

Oui. Il sera pratique de garder deux contenants à portée de la main dans la cuisine – un pour les matières organiques (comme les épluchures de légumes, restes d’aliments et serviettes de table souillées), et un pour les ordures (comme les verres de styromousse et certains types de plastiques non recyclables). La ville peut vous fournira un petit contenant spécialement pour la cuisine, qui servira à déposer vos matières organiques et que vous pourrez garder sous l’évier ou sur le comptoir. Nous vous recommandons de ne pas utiliser votre broyeur pour éliminer les déchets alimentaires, parce qu'ils se retrouvent dans les sites d’enfouissement et bloquent les égouts. Ce n’est pas une façon écologique d’éliminer les résidus organiques.

Comment dois-je préparer mon bac brun pour la collecte ?

Option no 1 : Doubler l’intérieur de votre bac de cuisine du vieux papier journal, ou d’un sac de papier et remplissez de matières organiques. Emballez les matières de papier journal en papillote, ou refermez solidement le sac, et transférez-le dans votre bac brun. Placez le bac brun en bordure de la rue le jour de collecte.
Option no 2 : Doubler l’intérieur de votre bac brun d’un grand sac de papier. Déposez les matières organiques directement dans votre bac de cuisine. Transférez le contenu en vrac dans votre bac brun doublé. Refermez solidement le sac du bac brun. Placez le bac brun en bordure de la rue le jour de collecte.

Comment prévenir les fuites et les odeurs ?

fish in newspaperLes sacs de papier et le papier journal sont résistant et absorbant. Si vous avez des restes de nourriture particulièrement détrempés ou malodorants, enveloppez-les dans du papier journal (avant de les déposer dans le sac paper) comme le faisait votre grand-mère quand elle apportait du poisson frais du marché.

Où puis-je acheter des sacs en papier ?

Les résidants ne doivent utiliser que des sacs de papierou journaux dans leur bac de cuisine ou dans le bac brun. Sacs en papier Bag to Earth sont vendus à l'Hôtel de ville (5801, boul. Cavendish) et au Service des Travaux publics (7001, ch. Mackle).