Côte Saint-Luc honore Miep Gies à la Promenade des droits de la personne

La Ville de Côte Saint-Luc a dévoilé une plaque en l’honneur de Miep Gies le mercredi 1er juillet à 17 h 30, à la Promenade des droits de la personne. Avec l’aide d’autres citoyens allemands, Miep Gies a gardé Anne Frank et sa famille en sécurité en les cachant pendant l’occupation des Pays-Bas par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Après l’arrestation et la déportation d’Anne, Mme Gies a découvert et préservé son journal qui a ensuite été publié après la guerre.

« Miep Gies a risqué d’être tuée ou envoyée dans un camp de travail pour avoir caché la famille Frank, a rappelé le maire Anthony Housefather. Tout comme d’autres personnes dont nous avons honoré la mémoire sur notre Promenade des droits de la personne, Miep Gies a mis sa propre sécurité en péril pour aider les autres et, à sa façon, combattre un mal horrible. »

La Promenade des droits de la personne (située au parc Pierre Elliott Trudeau, 6975 ch. Mackle), a été inaugurée en 2000 et elle est dédiée aux hommes et aux femmes qui ont assuré la défense des droits humains. Pour en savoir plus sur les autres personnes honorées, le public est invité à consulter www.cotesaintluc.org/fr/Promenade.