CSL a convaincu le conseil d’agglomération de fixer un échéancier pour la phase 2 du projet de raccordement routier Cavendish

Côte Saint-Luc, le 20 juin 2008 – La Ville de Côte Saint-Luc a obtenu hier soir du conseil de l’agglomération de Montréal qu’une modification soit apportée au Plan de transport de Montréal. Cette modification fera en sorte que la phase 2 du projet de raccordement du boulevard Cavendish, qui reliera le boulevard Cavendish dans Côte Saint-Luc à l’avenue Royalmount dans Ville Mont-Royal, pourra débuter dès que possible une fois que le Canadien Pacifique aura fait connaître ses plans concernant la cour Saint-Luc.

L’amendement, proposé par le maire Anthony Housefather de Côte Saint-Luc et appuyé par la mairesse Vera Danyluk de Ville Mont-Royal, est un des premiers changements importants à avoir été adoptés au niveau du conseil d’agglomération.
 
« Nous remercions André Lavallée, membre du comité exécutif de Montréal responsable en matière de transports, d’avoir accepté d’appuyer l’amendement et nous remercions particulièrement le maire de l’arrondissement de Côte des Neiges—NDG d’avoir parlé en faveur de l’amendement lors de la séance du conseil d’agglomération, a affirmé le maire Housefather. Le fait que le projet de raccordement de Cavendish soit de nouveau sur la bonne voie revêt une importance capitale pour les résidants de Côte Saint-Luc et de tout l’Ouest-de-l'Île. »

Le Plan de transport de Montréal, déposé en 2007, reportait jusqu’en 2017 la phase 2 du projet de raccordement de Cavendish, qui relierait le boulevard Cavendish dans Côte Saint-Luc à l’avenue Royalmount dans Ville Mont-Royal. Côte Saint-Luc a mobilisé cinq municipalités ainsi que l’arrondissement de CDN-NDG, les encourageant à adopter des résolutions pour demander à Montréal de faire du projet de raccordement de Cavendish une priorité dans le plan de transport. La commission de l’agglomération chargée d’étudier le plan, présidée par le maire Applebaum, a appuyé Côte Saint-Luc et a présenté une recommandation en ce sens au conseil exécutif de Montréal.

Le Plan de transport de Montréal révisé, rendu public la semaine dernière, modifie le plan provisoire et fait état des étapes à entreprendre pour commencer la phase 2 du projet en 2008 (« les démarches pour réaliser la seconde phase seront entreprises dès 2008 », page 219). L’amendement adopté à la séance du conseil d’agglomération hier précise que malgré le fait que la dépense pour la phase 2 soit inscrite au plan de transport comme une dépense réalisée après 2017, une note sera ajoutée au plan pour indiquer que le conseil d’agglomération de Montréal prévoit commencer la phase 2 du projet aussitôt que possible (« dans les meilleurs délais ») une fois que les projets du Canadien Pacifique seront connus quant à l’avenir de la cour ferroviaire Saint-Luc.

« Grâce à nos efforts, nous avons pu remettre le projet de raccordement Cavendish sur la bonne voie, ajoute la conseillère Dida Berku, membre du conseil responsable du dossier du prolongement Cavendish. Nous avons fait des progrès considérables depuis le dépôt du Plan de transport original de Montréal, et je remercie sincèrement nos collègues des autres municipalités et arrondissements, ainsi que le comité exécutif de la Ville de Montréal d’avoir accepté de redonner la priorité à ce projet de construction routière. »

-30-

Pour plus d’information : Darryl Levine, Directeur des Affaires publiques et des communications, 514-485-8905, dlevine@cotesaintluc.org

Share this