Côte Saint-Luc ajoute des caméras et des protections latérales sur ses chasse-neiges pour renforcer la sécurité des résidants et des piétons

Pour aider à améliorer la sécurité des piétons, la Ville de Côte Saint-Luc a ajouté des protections latérales et des caméras externes sur chacun de ses six chasse-neiges.

Chaque véhicule sera équipé d’une caméra du côté passager ainsi qu’à l’arrière. Ce nouvel outil de sécurité aidera le conducteur à bien visualiser l’arrière du véhicule lorsqu’il recule et à percevoir les mouvements des piétons ou les obstructions sur le côté droit quand il fait un virage à droite.

« L’objectif était d’apporter une amélioration significative à la sécurité de nos résidants en donnant à nos conducteurs de chasse-neige des outils pour une meilleure visibilité, surtout du côté passager lorsqu’ils font des virages à droite et à l’arrière lorsqu’ils ont à reculer, a dit le maire Anthony Housefather. Cela réduit considérablement les angles morts. »

Chaque système de caméra comprend deux caméras vidéo et un écran de 7 pouces. Les protections latérales et les caméras ne seront installées que sur les six chasse-neiges exploités par la Ville, qui servent à déneiger environ 65 % des rues de Côte Saint-Luc. Les autres rues de la Ville sont déneigées par des entrepreneurs qui n’ont pas encore ce type de caméras et de protections latérales.

« Les protections latérales et les caméras représentent une amélioration majeure dans nos efforts en vue d’offrir à nos résidants la meilleure sécurité possible autour de l’équipement lourd déployé pour le déneigement », explique le conseiller Glenn J. Nashen, champion de longue date des initiatives axées sur la sécurité à Côte Saint-Luc. C’est lui qui a suggéré au conseil municipal et au personnel des Travaux publics l’idée des caméras et protections latérales sur les chasse-neiges. « Les caméras améliorent la visibilité, réduisent les angles morts et renforcent la sécurité autour de ces gros véhicules dans nos rues de banlieue. »

Le coût global de cette amélioration de la sécurité, mise en place pour le 1er janvier dernier, est inférieur à 4 000 $, soit seulement 622 $ par véhicule.

« Le coût est minime compte tenu des avantages sur le plan de la sécurité, ajoute la conseillère Dida Berku, membre du conseil responsable des Travaux publics. La Ville de Westmount a beaucoup aidé notre personnel qui a pu bénéficier de ses précieux conseils, puisque cette ville a justement installé un système de caméras semblable récemment. Les banlieues de l’île partagent souvent leurs meilleures pratiques et voici un bon exemple qui prouve que l’on peut apprendre les uns des autres. »

La Ville de Westmount a installé un système de caméras semblable sur ses gros camions en novembre dernier. Les deux villes sont parmi les premières au Canada à adopter ce genre de système de sécurité.

>> Photos

Share this