La brigade des détecteurs de fumée de Côte Saint-Luc visite les citoyens ce printemps et pendant l’été

Pour la quatrième année consécutive, les membres de la brigade des détecteurs de fumée de la Patrouille de citoyens bénévoles (vCOP) iront de porte en porte en offrant de vérifier le fonctionnement des détecteurs de fumée. Au besoin, ils remplaceront les piles et installeront de nouveaux détecteurs. 

« Les membres de la brigade des détecteurs de fumée se présenteront chez les résidants à partir de la mi-mai et poursuivront leurs visites pendant tout l’été, a indiqué le maire Anthony Housefather. Je vous encourage à accueillir chez vous ces bénévoles en uniforme, ils sont là pour vous aider. »

Cette initiative est réalisée en partenariat avec le Service de sécurité incendie de Montréal. Les bénévoles de la brigade des détecteurs de fumée portent l’uniforme vCOP et sont munis d’une pièce d’identité avec photo. Si vous n’êtes pas à la maison lors de leur passage, ils vous laisseront des instructions afin de convenir d’un rendez-vous pour une autre visite. Ce service est gratuit.

« Les détecteurs de fumée sauvent des vies en avertissant les gens qu’il y a peut-être un incendie dans la maison, mais ils sont inutiles s’ils ne sont pas en état de fonctionner, a souligné le conseiller Glenn J. Nashen, responsable de vCOP et des mesures d’urgence. On déplore trop de décès qui auraient pu être évités si la maison avait été équipée d’un avertisseur de fumée en bon état.»

Depuis 1977, les détecteurs de fumée sont obligatoires dans toutes les maisons et tous les immeubles de la Ville de Côte Saint-Luc. Les propriétaires et les locataires sont responsables de leur entretien, lequel comprend un changement de pile deux fois par année et le remplacement des détecteurs de plus de 10 ans. Un détecteur de monoxyde de carbone est également recommandé à proximité d’un garage et d’un appareil à combustible.

 

 

 

 

Share this