Nouvelles

Séance du conseil : 8 avril 2013

Une séance du conseil aura lieu lundi le 8 avril 2013 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour

Poser des questions lors des séances du conseil

Salle du conseil de la ville de Côte Saint-Luc

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit


Plus large

Une séance d’information pour se joindre à vCOP, mardi le 2 avril 2013

vCOP logo

La patrouille de citoyens bénévoles de Côte Saint-Luc recrute de nouveaux membres à ce programme de surveillance mobile du voisinage. 

Les résidants désireux de se joindre à vCOP sont invités à une séance d’information qui se tiendra le mardi 2 avril 2013 à 19 h, à l’hôtel de ville de Côte Saint-Luc (5801 boul. Cavendish). Ils sont priés d’apporter une preuve d’identité et un formulaire de demande dûment rempli. Le formulaire est disponible à www.CoteSaintLuc.org/fr/CSLvCOP. 

Le conseil attristé par le décès de Madame Clara Steinberg

Le Maire Housefather et les membres du conseil sont attristés par le décès de Madame Clara Steinberg (Witzling) z"l le dimanche 10 mars à l'âge de 94 ans. Madame Steinberg était la mère du maire William Steinberg.

>> Lire l’obituaire sur le site web de la Ville de Hampstead

Séance du conseil : 11 mars 2013

Une séance du conseil aura lieu lundi le 11 mars 2013 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour

Poser des questions lors des séances du conseil

Salle du conseil de la ville de Côte Saint-Luc

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit


Plus large

Assemblée spéciale du conseil : 25 février 2013 à 19 h

Une assemblée spéciale du conseil aura lieu lundi le 25 février 2013 à 19 h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour  


Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit

Plus large

 

Le maire commente le décès de Bill Remington, ancien directeur général de la Ville de Hampstead

Je suis attristé d’apprendre le décès de Bill Remington. Durant les six premières années où j’étais membre du conseil, Bill Remington assumait la fonction de directeur général. Son immense savoir, qu’il a partagé avec moi, m’aidé à comprendre comment gérer convenablement une municipalité. C’était un homme d’une grande intégrité et il nous manquera énormément.

- Maire Anthony Housefather

 

 >> Lire l’obituaire sur le site web de la Ville de Hampstead


Séance du conseil : 11 février 2013

Une séance du conseil aura lieu lundi le 11 février 2013 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour

  


Poser des questions lors des séances du conseil

Salle du conseil de la ville de Côte Saint-Luc

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit


Plus large

Côte Saint Luc invite instamment Montréal à agir le plus rapidement possible pour la construction du nouveau centre de compostage pour l’ouest de l’île

Côte Saint-Luc, le 7 février 2013 – La Ville de Côte Saint-Luc se réjouit du rapport rendu public aujourd’hui par l’Office de consultation publique de Montréal qui recommande la construction d’un nouveau centre de traitement des matières organiques à Saint-Laurent. 

Le nouveau centre de compostage permettra à Côte Saint-Luc et à d’autres municipalités et arrondissements de l’ouest de l’île et de l’ouest de Montréal d’envoyer leurs déchets organiques de jardin et de cuisine pour qu’ils soient traités et transformés en un compost de qualité supérieure qui pourra ensuite être utilisé sur l’île. Côte Saint-Luc exhorte Montréal à s’engager le plus rapidement possible dans la réalisation de ce projet.

« Côte Saint-Luc a été la première ville de l’île de Montréal à organiser une collecte porte-à-porte des déchets organiques, et c’est pourquoi nous sommes très impatients d’augmenter nos volumes de collecte et de nous assurer que les matières organiques soient traitées de façon responsable sur l’île », affirme la conseillère Dida Berku, responsable du portefeuille environnemental.

Le programme à Côte Saint-Luc a fait ses preuves. Les résidants sont très réceptifs et participent en grand nombre. Nous sommes très prés de la cible de réacheminement de 60 pour cent des matières organiques parmi les 5000 maisons qui participent présentement au programme.  Si nous voulons offrir le service aux immeubles multi logements (condo, appartements et maisons de ville) il est essentiel de mettre en fonction une nouvelle installation de traitement de matières organiques sur l’île de Montréal. 

« Le nouveau centre de traitement du compost réduira les coûts de transport pour les camions de collecte et il permettra à un plus grand nombre de villes et d’arrondissements de procéder au réacheminement des déchets en organisant la collecte et en envoyant les matières organiques à un centre qui pourra les traiter de façon appropriée », ajoute le conseiller Steven Erdelyi, responsable du portefeuille des travaux publics.

-30-

 

Contact avec les médias : Darryl Levine, Directeur des affaires publiques et communications, 514-485-8905, dlevine@cotesaintluc.org.

 

Séance du conseil : 28 janvier 2013

Une séance du conseil aura lieu lundi le 10 décembre 2012 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

 

Ordre du jour

  


Poser des questions lors des séances du conseil

Salle du conseil de la ville de Côte Saint-Luc

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit


Plus large

Cinq premières municipalités adoptent des résolutions manifestant leur opposition aux dispositions du projet de loi 14 sur le statut bilingue

Côte Saint-Luc, le 18 décembre 2012 – Les cinq premières municipalités ont adopté, hier, une résolution affirmant leur désir de conserver leur statut bilingue et de s’opposer au projet de loi 14, qui autoriserait le gouvernement du Québec à révoquer unilatéralement ce statut contre la volonté de la municipalité ou de l’arrondissement en question.

Les municipalités qui ont adopté la résolution hier sont la Ville de Côte Saint-Luc, la Ville de Hampstead, la Ville de Montréal-Ouest, la Ville de Mont-Royal et le Village de Senneville. On s’attend à ce que d’autres villes, cités et arrondissements de la province ayant un statut bilingue adoptent aussi une résolution semblable avant la tenue des débats sur le projet de loi 14.

« Si le projet de loi devient loi, plus de la moitié des 84 municipalités et arrondissements qui possèdent un statut bilingue risquent de le perdre, a précisé le maire de Côte Saint-Luc, Anthony Housefather. Il est inadmissible que le gouvernement du Parti québécois ait modifié la loi en 2000 pour imposer la définition la plus étroite possible d’une personne d’expression anglaise, et qu’il veuille maintenant utiliser ces chiffres trompeurs pour retirer unilatéralement les statuts bilingues. »

Depuis 1977, il est illégal pour une municipalité, entre autres choses, d’envoyer un avis d'imposition bilingue, d’ériger une signalisation bilingue, ou d’envoyer un message bilingue aux employés municipaux. Une exception a toutefois été établie en vertu de l’article 29.1 de la Charte de la langue française, communément appelée le statut bilingue, pour les municipalités dont la majorité des résidants parlent une langue autre que le français. En 2000, un autre gouvernement du Parti québécois a adopté le projet de loi 171, qui a modifié considérablement le critère d’obtention du statut bilingue : d’une majorité de résidants d’une municipalité ou d’un arrondissement parlant une langue autre que le français, à une majorité de résidants dont la langue maternelle est l’anglais.

Le critère révisé a été imposé sans consultation auprès des municipalités et des arrondissements, et l’on a adopté la définition de la communauté de langue anglaise la plus étroite et la plus inexacte.

« Le critère servant à déterminer qui est de langue anglaise est extrêmement restrictif, a soutenu le maire de la Ville de Hampstead, William Steinberg. Peu importe si vous vivez en anglais, si vous parlez à vos enfants en anglais, et si vous vous considérez comme anglophone, si votre mère vous a parlé en italien, ou encore en yiddish ou en grec il y a 50 ans quand vous n’étiez qu’un enfant, le gouvernement affirme que vous n’êtes pas anglophone dès qu’il est question de la reconnaissance du statut bilingue à une municipalité ou un arrondissement. »

Le projet de loi 14, déposé par le nouveau gouvernement minoritaire du Parti québécois, permettrait le retrait potentiel du statut bilingue aux municipalités ou aux arrondissements, par décret et contre la volonté de la municipalité ou de l’arrondissement, de son conseil dûment élu et de ses résidants – si moins de 50 pour cent de ses résidants sont de langue maternelle anglaise.

« Nous croyons que la loi proposée est une attaque aux droits fondamentaux et au caractère intrinsèque des municipalités et des arrondissements qui possèdent présentement un statut bilingue », a affirmé pour sa part le maire de la Ville de Mont-Royal, Philippe Roy.

Pour près des 1 500 cités et villes et arrondissements au Québec, seulement 84 – ou 6 pour cent – possèdent un statut bilingue. 

Les villes qui ont adopté des résolutions ont affirmé qu’elles considéraient le statut bilingue comme essentiel au caractère de la municipalité et comme un témoignage de la présence historique des communautés anglophones et francophones dans leur municipalité.

Le texte de la résolution est accessible à CoteSaintLuc.org.

 

-30-

 

Contact avec les médias : Darryl Levine, Directeur des Affaires publiques et communications

 

Assemblée spéciale du conseil : 17 déc. 2012 à 20h

Une assemblée spéciale du conseil aura lieu lundi le 17 décembre 2012 à 20 h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour  


Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit

Plus large

 

Assemblée spéciale du conseil : Adoption du budget, 17 déc. 2012 à 19h

Une assemblée spéciale du conseil aura lieu lundi le 24 septembre 2012 à 19 h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

Ordre du jour  


Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit

Plus large

 

Séance du conseil : 10 décembre 2012

Une séance du conseil aura lieu lundi le 10 décembre 2012 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

Ordre du jour

 

Ordre du jour

  


Poser des questions lors des séances du conseil

Salle du conseil de la ville de Côte Saint-Luc

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

Resources additionnelles

Membres du conseil

Procès verbaux

Endroit


Plus large

Côte Saint-Luc sera l’hôte d’une compétition de natation sur invitation

Swim meet

Du vendredi 14 décembre au dimanche 16 décembre 2012, la ville de Côte Saint-Luc sera l’hôte d’une compétition de natation qui réunira près de 400 nageurs du Québec et de l’Ontario.

Les nageurs seront divisés en deux catégories selon leur âge. Le premier groupe sera formé de nageurs de 11 ans et plus et le second sera formé de nageurs de 10 ans et moins. L’événement aura lieu au Centre communautaire et aquatique (CCA), situé au 5794 avenue Parkhaven.

Les rondes éliminatoires pour les nageurs de 11 ans et plus auront lieu vendredi 14 décembre  de 17 h 30 à 20 h 30, samedi 15 décembre et dimanche 16 décembre de 8 h à midi. Les finales auront lieu samedi 15 décembre et dimanche 16 décembre de 17 h 30 à 20 h 30. L’événement pour les nageurs de 10 ans et moins aura lieu samedi 15 décembre et dimanche 16 décembre de 13 h à 16 h. Les places seront disponibles au public sur une base de premier venu, premier servi. 

Les piscines de compétition et récréative seront fermées au public et tous les programmes aquatiques et le bain libre seront annulés à partir du vendredi 14 décembre à 13 h au lundi 17 décembre à 6 h.

 

Gagnants du concours d'embellissement de jardin « Maisons Fleuries » 2012

2012 Maisons Fleuries winner

Le concours d'embellissement de jardin Maisons Fleuries a lieu chaque année à Côte Saint-Luc. La ville décerne des prix aux résidents qui créent des espaces verts attrayants avec floraison d'arbres, de fleurs et d'arbustes. Des juges visitent les jardins et sélectionnent gagnants et finalistes dans les catégories différentes.

Les résidants peuvent inscrire le jardin de leur maison unifamiliale, duplex ou maisons en rangée au concours. Tous les immeubles résidentiels, condominiums, établissements commerciaux et publics, résidences de personnes agées et jardins communautaires sont automatiquement inscrits au concours et seront jugés séparément. De plus, les résidants inscris pour l'année en cours, et qui ont déjà reçu des prix pour leurs jardins deux fois au cours des dernières trois années, seront automatiquement inscrit dans la catégorie Elite. Les jardins de la catégorie Elite sont jugés separément et sont en competition pour un prix distinct. Chaque district aura trois gagnants dans chaque catégorie. Les juges évalueront les jardins avant selon la propreté de la propriété, le visu des plantes et des fleurs, et l'aménagement paysager.

Plus, incluant les gagnants 2012