SMU

Le maire et le conseil ont persuadent Québec de sauver les SMU

Glenn J. Nashen, Lawrence Bergman, Anthony Housefather, Ruth Kovac

Les résidants de Côte Saint-Luc ont reçu une excellente nouvelle le 21 juin dernier en apprenant le dépôt du projet de loi 22 par le gouvernement du Québec. En effet, le projet de loi comprenait une disposition permettant à la Ville de Côte Saint-Luc de conserver la responsabilité des soins préhospitaliers d’urgence sur son territoire et permettant aux Services médicaux d’urgence (SMU) de continuer à répondre à tous les appels d’urgence médicale dans Côte Saint-Luc, incluant les appels de Priorité 1.

Résolution relative aux services de premiers répondants rendus par les services médicaux d'urgence de la ville de Côte Saint-Luc

070231
RÉSOLUTION RELATIVE AUX SERVICES DE PREMIERS RÉPONDANTS RENDUS PAR LES SERVICES MÉDICAUX D’URGENCE DE LA VILLE DE CÔTE SAINT-LUC

ATTENDU que les Services médicaux d’urgence (« SMU »), service créé par la Ville de Côte Saint-Luc en 1965 sous la bannière de l’Organisation des mesures d’urgence, dispensent des services de premiers répondants de qualité sur le territoire de Côte Saint-Luc depuis 1980; et

Syndiquer le contenu