Nouvelles

Côte Saint-Luc annonce le lancement d’une voie cyclable

Côte Saint-Luc, le 15 juin 2011 – La Ville de Côte Saint-Luc a désigné une voie cyclable couvrant une distance de 10 kilomètres dans la moitié nord de la ville, dans le cadre d’un projet visant à encourager les résidants à demeurer actifs.

La voie cyclable sera en majeure partie sur rue et certains tronçons traverseront des parcs. Elle empruntera le chemin Mackle, l’avenue Blossom, le chemin Wavell et l’avenue Marc Chagall, ainsi que certaines voies de raccordement. Cette piste cyclable passera également dans le parc Nathan Shuster et le parc Pierre Elliott Trudeau.

Aucun espace de stationnement ne sera perdu pour laisser place à la nouvelle voie cyclable. Environ 155 chevrons ont été peints sur la chaussée à intervalles de 100 mètres afin d’avertir les automobilistes de la présence des cyclistes, et des petits panneaux directionnels pointeront dans la direction à suivre. Sur certaines sections de la route, des lignes parallèles seront tracées pour délimiter une voie réservée aux vélos.

Cette voie cyclable marque le début d’un plan quinquennal qui prévoit la création d’un projet de promotion du cyclisme et de la sécurité : « Vélo CSL Cycles ». En outre, la ville améliorera la sécurité des cyclistes qui empruntent les trois passages inférieurs sous les viaducs du boulevard Cavendish, du chemin de la Côte-Saint-Luc et de l’avenue Westminster. Les cyclistes pourront rouler sur le trottoir pour passer sous les viaducs, mais ils devront toutefois céder le passage et descendre de leur vélo pour laisser passer les piétons.

« Nous offrons une sécurité optimale aux cyclistes qui voudraient utiliser le trottoir sous ces trois passages inférieurs, a indiqué le conseiller Glenn J. Nashen, membre du conseil responsable des questions de protection civile et de circulation. La voie cyclable sera en grande partie sur rue. Les cyclistes et les automobilistes devront donc rester vigilants, et nous espérons que ce parcours offrira une boucle sécuritaire et agréable autour de la ville. »

« Évidemment, le casque est essentiel », ajoute Glenn Nashen. En 1992, Côte Saint-Luc a adopté un règlement rendant obligatoire le port du casque de vélo, devenant ainsi une des premières municipalités au Canada à le faire.

Le projet de promotion du cyclisme et de la sécurité a été recommandé par un sous-comité du Comité de sécurité publique et circulation, présidé par le conseiller Nashen. Dans la prochaine phase du projet, l’objectif sera de relier cette voie cycliste à la piste de NDG, à la piste cyclable du boulevard Maisonneuve et à celle du canal Lachine.

Pour consulter la carte de la voie cyclable et pour obtenir des informations supplémentaires sur le projet de promotion du cyclisme et de la sécurité, consultez www.CoteSaintLuc.org/fr/velocsl.

-30-

Pour plus d’information : Darryl Levine, Directeur des Affaires publiques et des communications, 514-485-8905, dlevine@cotesaintluc.org

Séance ordinaire mensuelle du conseil: le 13 juin 2011

Une séance du conseil aura lieu lundi le 13 juin 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 

Ordre du jour



Ordre du jour




Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil
Procès verbaux

Endroit


Plus large

 

Assemblée spéciale du conseil : 30 mai 2011

Une assemblée spéciale du conseil aura lieu lundi le 30 mai 2011 à 19h, au 5801 boulevard Cavendish.

 

Ordre du jour



Ordre du jour




Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil
Procès verbaux

Endroit


Plus large

 

Assemblée spéciale du conseil : 25 mai 2011

Une assemblée spéciale du conseil aura lieu lundi le 25 mai 2011 à 19h, au 5801 boulevard Cavendish.

 

Ordre du jour



Ordre du jour




Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil
Procès verbaux

Endroit


Plus large

 

Répondez au recensement pour proteger le statut bilingue de CSL

RecensementLe recensement a toujours brossé un tableau de notre population et des collectivités dans lesquelles nous vivons. Le Recensement de 2011, que vous avez reçu récemment, maintient cette tradition.

Les données du recensement sont importantes pour notre communauté et essentielles pour la planification des services tels que les écoles, les garderies, ainsi que les services de police et de protection-incendie.

Tous les résidants du Canada sont légalement tenus de remplir le questionnaire du recensement.

Statistique Canada est tenu par la loi de protéger l’identité des personnes dans toutes les données publiées. La loi protège tous les renseignements personnels consignés dans les formulaires du recensement. Seuls les employés de Statistique Canada y ont accès.

Cependant, comme vous le savez peut-être, le Parti québécois (PQ) a l’intention de modifier les règles relatives au statut bilingue des municipalités. Cela permettrait à l’Office québécois de la langue française de révoquer le statut bilingue d’une ville.

Actuellement, la loi ne permet pas au gouvernement du Québec de révoquer le statut bilingue d’une municipalité, à moins que la municipalité elle-même en fasse la demande.

En vertu de la loi actuelle, le statut bilingue ne peut être accordé qu’aux villes dont plus de 50 % des résidants se déclarent de langue maternelle anglaise. Il s’agit d’un critère très injuste. Pour déterminer le statut bilingue, on devrait utiliser la langue parlée à la maison, ou la langue officielle que les gens utilisent le plus souvent.

Mais le gouvernement du Québec a imposé des conditions très restrictives, et les nouveaux outils que le PQ souhaite accorder à l’OQLF pourraient signifier la perte potentielle du statut bilingue pour plusieurs collectivités. Même une collectivité formée d’un aussi grand nombre de résidants anglophones que la Ville de Côte Saint-Luc pourrait voir son statut menacé.

Nous devons veiller à ce que le plus grand nombre possible de personnes remplissent le questionnaire du recensement et indiquent Anglais (soyez honnête, bien sûr) comme leur langue maternelle. Si vous ne parlez plus votre langue maternelle, vous pouvez indiquer Anglais à la place si c’est la première langue que vous avez apprise et que vous comprenez encore.

Les conséquences de ne pas indiquer Anglais comme votre langue maternelle, si c’est bien le cas, seraient énormes si le prochain gouvernement péquiste décidait de regarder la question de plus près. Soyez bien vigilant en répondant aux questions sur la langue et assurez-vous de bien indiquer votre préférence et vos antécédents linguistiques.

Séance ordinaire mensuelle du conseil: le 19 mai 2011

Une séance du conseil aura lieu lundi le 14 mars 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 

Ordre du jour



Ordre du jour




Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil
Procès verbaux

Endroit


Plus large

 

Côte Saint-Luc, B’nai Brith Canada-Québec et la Congrégation Beth Zion coparrainent le débat des candidats

Côte Saint-Luc, B'nai Brith Canada-Quebec, Congregation Beth ZionLa Ville de Côte Saint-Luc, B’nai Brith Canada-Québec et
la Congrégation Beth Zion coparrainent le débat des candidats
de la circonscription de Mont-Royal

Côte Saint-Luc, le 15 avril 2011 – La Ville de Côte Saint-Luc, B’nai Brith Canada-Québec et la Congrégation Beth Zion coparrainent le débat qui aura lieu le jeudi 28 avril 2011 et auquel prendront part les candidats souhaitant représenter la circonscription de Mont-Royal à la Chambre des communes.

Le débat se déroulera de 19 h à 20 h 30 à la Congrégation Beth Zion, située au 5740, avenue Hudson, à l’intersection du chemin Kildare.

Les candidats participant au débat sont les suivants : Irwin Cotler (Parti libéral du Canada), Jeff Itcush (Nouveau Parti démocratique du Canada), Brian Sarwer-Foner (Parti Vert du Canada) et Saulie Zajdel (Parti conservateur du Canada).

Une partie du débat, qui sera présidé par Anthony Housefather, maire de la Ville de Côte Saint Luc, et Beryl Wajsman, rédacteur en chef du journal The Suburban, sera consacrée aux questions écrites des membres de l’auditoire.

L’élection générale fédérale aura lieu le lundi 2 mai 2011. Pour obtenir des renseignements sur l’admissibilité à voter, rendez-vous à l’adresse www.elections.ca ou composez le 1-800-463-6868.

-30-


Pour de plus amples renseignements, communiquez avec les personnes suivantes :

Heidi Oppen, directrice régionale – Région du Québec, B’nai Brith Canada-Québec
514 733 5377, poste 23
514-295-8748 (cellulaire)

Séance ordinaire mensuelle du conseil: le 11 avril 2011

Une séance du conseil aura lieu lundi le 14 mars 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 

Ordre du jour



Ordre du jour



Poser des questions lors des séances du conseil

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

La Ville de Côte Saint-Luc permet aux résidants et aux non-résidants de poser des questions lors des séances du conseil; toutefois, si les participants à la séance sont nombreux à vouloir poser une question, les résidants ont préséance. Lorsqu’une personne est invitée à poser une question, elle doit s’adresser au maire. Un bref exposé, d’au plus une minute, est autorisé avant l’énoncé de la question. Une fois la question posée, le maire y répond au nom du conseil. Une question complémentaire est autorisée. Aucun exposé n’est permis avant la question complémentaire.

Après la première période de questions et le reste de l’ordre du jour du conseil, une seconde période de questions est prévue. Les seules questions alors autorisées concernent les points à l’ordre du jour de la séance du conseil de ce soir-là.

 

Resources additionnelles

Membres du conseil
Procès verbaux

Endroit


Plus large

 

Profusion d’activités offertes à la bibliothèque de Côte Saint-Luc en avril 2011

Concert in Côte Saint-LucCôte Saint-Luc, le 25 mars 2011 – Facebook, la religion, les portraits de l’ère Tudor, l’intimidation, un concert de musique de Caplet, et une pièce de Neil Simon : présentations et discussions ne manquent pas en avril à la Bibliothèque publique Eleanor London Côte Saint-Luc.

Le professeur Robert Tittler, Ph.D., distingué professeur émérite d’histoire à l’Université Concordia, présentera une série de conférences en deux volets sur le portrait en Angleterre à l’époque Tudor : Portraits of the Tudor Kings and Queens. La première partie, Portraying Henry VIII, sera présentée le vendredi 1er avril à 14 h, et la deuxième partie, Portraying Elizabeth I, sera présentée le vendredi 8 avril. Le prix du billet pour chaque conférence est de 5 $ à l’avance, et de 7 $ le jour de la conférence.

Le mercredi 6 avril à 14 h, la bibliothécaire Kathy Conroy donnera un atelier Facebook où elle fera la démonstration des notions élémentaires du populaire site de réseautage internet. Les billets sont à 10 $ pour les résidants de Côte Saint-Luc ou les membres de la bibliothèque, et 15 $ pour les autres.

Le lendemain, 7 avril à 19 h, le Dr Kees Maas, psychologue aux Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw, présentera Let’s Talk About Bullying, une conférence s’adressant aux parents et suivie d’une discussion. Les billets sont 3 $ à l’avance, et 5 $ le jour même.

Le jeudi 14 avril à 19 h, le Conseil des arts de Montréal en tournée et la bibliothèque présentent Les Cordes Célestes, un concert du Quatuor Claudel-Canimex et de Valérie Milot, harpiste, avec au programme la musique de Caplet, début du vingtième siècle. Les billets sont 5 $ à l’avance, et 7 $ le jour du concert.

Le jeudi 28 avril à 19 h, l’ensemble Performance Playreading (Pièce de théâtre récitée) présente la comédie The Sunshine Boys de l’auteur Neil Simon, mise en scène par Aviva Ravel. Les billets sont 5 $ à l’avance, et 7 $ le jour de la représentation.

Enfin, le vendredi 29 avril à 14 h, le professeur F.X. Charet, Ph.D., entamera une série de cinq conférences sur l’histoire : The Challenge to Belief in God and the Traditions of Judaism, Christianity and Islam. Les cinq conférences sont présentées les vendredis à 14 h, du 29 avril au 27 mai. Les billets sont 5 $ à l’avance, ou 7 $ le jour de la conférence.

La Bibliothèque publique Eleanor London Côte Saint-Luc est située au 5851 boulevard Cavendish et elle est ouverte de 10 h à 22 h tous les jours. Pour plus d’information, téléphonez à la bibliothèque au 514-485-6900 ou visitez www.bpelcsl.org.

- 30 -


Pour plus d’information, contactez : Mona Turner au 514-485-6900, poste 4205 ou mturner@cotesaintluc.org.

À la recherche de bénévoles pour la prévention de la criminalité à Côte Saint-Luc

Glenn J. NashenCôte Saint-Luc, le 23 mars 2011 – La patrouille de citoyens bénévoles de Côte Saint-Luc recrute de nouveaux membres qui se joindront aux 70 bénévoles qui participent déjà à ce programme de surveillance mobile du voisinage.

Les résidants désireux de se joindre à vCOP sont invités à une séance d’information qui se tiendra le mardi 12 avril 2011 à 19 h, à l’hôtel de ville de Côte Saint-Luc (5801 boul. Cavendish). Ils sont priés d’apporter une preuve d’identité et un formulaire de demande dûment rempli. Le formulaire est disponible à www.CoteSaintLuc.org/fr/CSLvCOP.

« Nos bénévoles patrouillent dans les rues à bord de véhicules identifiés, en scooter électrique, en vélo et à pied. Depuis le lancement du programme en juillet 2006, ils ont accumulé pas moins de 21 000 heures et 116 000 kilomètres, mentionne le conseiller Glenn J. Nashen, le conseiller municipal responsable des questions de sécurité publique qui a d’ailleurs fondé vCOP. Ces bénévoles reçoivent une formation afin de pouvoir identifier les problèmes potentiels et les signaler à la Sécurité publique de Côte Saint-Luc ou à la police. »

Les bénévoles doivent s’engager à donner au moins six heures par mois. Les membres de vCOP ont 18 ans et plus, mais il y a également un programme pour les jeunes de 16 et 17 ans. Une cotisation unique de 75 $ est exigée pour couvrir le coût de l’uniforme et des accessoires. Les membres reçoivent une formation en techniques de patrouille, en communications radio, en premiers soins et en RCR; ils apprennent également à utiliser un défibrillateur externe automatisé.

Côte Saint-Luc a été la première ville au Québec à mettre en oeuvre un programme de surveillance mobile de quartier. Des projets semblables ont vu le jour un peu partout dans les communautés au Canada et aux États-Unis.

Pour plus d’information ou pour vous joindre au programme vCOP, téléphonez au 514 485-6800, envoyez un courriel à vcop@CoteSaintLuc.org, ou visitez www.CoteSaintLuc.org/fr/CSLvCOP.

-30-

Contact : Pour plus d’information : Darryl Levine, Directeur des Affaires publiques et communications, 514-485-8905, dlevine@CoteSaintLuc.org  

Assemblée spéciale du conseil: 21 mars 2011

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

Une assemblée spéciale du conseil sera tenu lundi le 21 mars 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 Ordre du jour

 

Resources additionnelles

>> Membres du conseil
>> Procès verbaux

Séance ordinaire mensuelle du conseil: le 14 mars 2011

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

Une séance du conseil aura lieu lundi le 14 mars 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 Ordre du jour

 

Resources additionnelles

>> Membres du conseil
>> Procès verbaux

Images de femmes fugitives à l’exposition d’art présentée à Côte Saint-Luc

Fugitive 12Côte Saint-Luc, le 4 mars 2011 – Des images de femmes recherchées pour fraude sont à l’origine d’une collection de tableaux réalisés par l’artiste Lorraine Simms et que l’on peut voir à la Galerie d’art de la Bibliothèque publique Eleanor London Côte Saint-Luc, du 10 mars au 24 avril 2011.

L’exposition, intitulée Fugitive, est composée de portraits que Lorraine Simms a tracés à partir de photos trouvées dans les journaux, à la télévision et sur Internet. Au dire de l’artiste, il est pratiquement impossible en les regardant de déterminer laquelle est une meurtrière et laquelle a commis un simple méfait. L’image à elle seule ne peut dévoiler la vérité qui se cache derrière les regards.

« J’ai basé cette collection sur des photos de femmes recherchées pour fraude, indique Lorraine Simms. À part cet indice troublant, aucune information n’est donnée. Le spectateur ne peut qu’avancer des hypothèses d’après les apparences, ce qui est difficile puisque ces femmes ne correspondent pas à nos modèles habituels du hors-la-loi. »

Mona Turner, gestionnaire du développement culturel à la bibliothèque, prévoit que les gens se poseront les questions suivantes en regardant l’exposition : « Comment interpréter ces images? Que révèle véritablement leur apparence? Y a-t-il des indices dans la palette de couleur ou les coups de pinceau, ou encore l’accent qui serait mis sur certains traits du visage? Ou peut-être ne sont-ils qu’une indication de l’humeur de l’artiste... »

Lorraine Simms vit et travaille à Montréal. Elle a obtenu une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia en 1990, où elle a aussi enseigné pendant plusieurs années. Elle enseigne présentement au Collège Dawson. Ses expositions individuelles et collectives ont été présentées partout au Canada et aux États-Unis. Elle a reçu de nombreux prix du Conseil des arts du Canada et du Conseil des Arts et des lettres du Québec. On retrouve ses tableaux dans plusieurs collections publiques importantes, dont celle du Musée du Québec, la Galerie Tom Thomson Memorial et l’Université Concordia.

La Bibliothèque publique Eleanor London Côte Saint-Luc est située au 5851 boulevard Cavendish et elle est ouverte de 10 h à 22 h tous les jours. Pour plus d’information, téléphonez à la bibliothèque au 514-485-6900 ou visitez www.elcslpl.org.

- 30 -

Pour plus d’information, contactez : Mona Turner, 514-485-6900, poste 4205 ou mturner@cotesaintluc.org.

 

Assemblée spéciale du conseil: 7 mars 2011

City of Côte Saint-Luc Council Chamber

Une assemblée spéciale du conseil sera tenu lundi le 7 mars 2011 à 20h, au 5801 boulevard Cavendish.

 Ordre du jour

 

Resources additionnelles

>> Membres du conseil
>> Procès verbaux

Lancement d’un programme CSR à Côte Saint-Luc par le comité pour les chats

Côte Saint-Luc, le 22 février 2011 – Le Comité pour les chats de Côte Saint-Luc (Côte Saint-Luc Cat Committee - CSLCC) a lancé officiellement un programme de Capture, Stérilisation et Retour (CSR). À la suite d’une rencontre publique qui avait suscité une bonne participation l’été dernier, et après une série de rencontres avec les personnes prêtes à devenir bénévoles pour cette cause, le programme a maintenant commencé ses activités grâce à l’appui financier de la Ville de Côte Saint-Luc et du Canadien Pacifique.

Le conseiller Mike Cohen, qui dirige cette initiative, a exprimé sa reconnaissance au maire Anthony Housefather et aux autres membres du conseil pour leur appui financier. Il a également remercié le Chemin de fer Canadien Pacifique qui a fait un don pour le projet.

Les efforts du CSLCC porteront principalement sur le programme CSR, qui a pour but de capturer les chats, de les stériliser et de les remettre en liberté dans leur territoire en évitant toute cruauté. En outre, des efforts seront consacrés à l’éducation du public sur l’importance de stériliser les chats : des visites seront organisées dans les écoles locales, des kiosques d’information serviront à renseigner les gens dans la communauté, et une page Facebook sera créée. Les gens pourront aussi signaler la présence de chats errants dans le voisinage en téléphonant à une ligne spéciale.

« Notre première rencontre a attiré au-delà de 100 participants et nous a permis de recruter un groupe de personnes passionnées des chats qui sauront faire une différence dans notre communauté, a indiqué le conseiller Cohen. Je remercie également la SPCA et l’Hôpital pour les animaux de Côte Saint-Luc de leur participation. »

Shelley Schecter, considérée comme l’une des spécialistes de la ville en CSR, a accepté le rôle de conseillère spéciale du CSLCC. Elle s’occupera de la formation des membres du comité sur la capture des chats errants.

Une chatte peut mettre bas quatre fois par année, dès l’âge de 6 mois, et elle peut avoir chaque fois de un à huit chatons. En stérilisant les chats, on arrive à réduire la surpopulation par attrition.

Les programmes CSR ont fait leurs preuves partout en Europe, aux États-Unis et dans certaines régions du Canada, comme étant la solution la plus naturelle et la plus économique de contrôler et de réduire le nombre de chats errants.

Le conseiller Cohen espère que d’autres communautés suivront l’exemple de Côte Saint-Luc en mettant sur pied des comités comme celui-là.

- 30 -

Pour plus d’information, contactez : Conseiller Mike Cohen, Ville de Côte Saint-Luc, mcohen@cotesaintluc.org, 514-485-6945.